AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Argawen présa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Argawen
Blood Golems
Blood Golems
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 25/03/2012

Caractéristiques
RANG:
4/20  (4/20)
Or : 500

MessageSujet: Argawen présa   Dim 25 Mar - 8:50

- Nom : Inconnu
- Prénom : Argawen
- Age : 24 ans

- Organisation : Blood Golem
- Race : Vampire
- Rang souhaité : M'est égal
- Métier : Barmaid?

~~~~~

- Description Physique :
Avant sa mutation Argawen était une jeune femme au teint plutôt halé. Ses yeux étaient de couleur marron virant parfois au vert en forme d’amande mis encore plus en valeur par de fins et longs sourcils. Sa bouche bien que petite, faisait ressortir son côté pulpeux et sa coloration donnait envie de mille baisers. À présent notre jeune femme, suite à quelques petits ennuis, a échangé son beau teint contre une peau totalement blafarde. Ses yeux se sont colorés en rouge sang, ses paupières sont devenues grisâtres et ses lèvres si belles autrefois ont troqué leur couleur rose pour un noir parfois gris, presque semblable à la couleur de ses paupières d‘ailleurs. Des ailes de corbeaux aussi noires que les ténèbres sont venues se greffer au dos bien droit de la jeune femme, ailes qui ne lui permettent pas de voler mais tout simplement de planer. Ses mains se sont ornées de griffes allant jusqu’à ses avant bras formant, en quelque sorte, des mitaines en carapace semblable à celle des cafards. Sa peau de « cafard » peut aussi s’apercevoir du bas de ses mollets jusqu’à ses genoux même si généralement elle porte des bottes hautes et que cela ne se voit pas vraiment.
Mais de sa mutation Argawen a néanmoins gardé sa beauté, même s’il faut avouer que c’est un autre charme qui émane d’elle à présent. Sa taille est toujours élancée, en effet notre dame mesure environ 1 mètre 70 pour un poids qui ne dépasse pas les 60 kilos, 60 kilos en majorité composé de muscle et pour finir elle possède toujours ses longs cheveux de jais lui descendant au niveau de son fessier assez bien rebondit.
Côté vestimentaire, la belle est généralement habillée par une jupe grise découvrant toujours l’une de ses cuisses. N’espérez pas voir la féminité de la jeune femme, en effet cette jupe est tenue par une assez grosse ceinture faite d’or avec devant un rubis en guise de boucle dirons-nous, de plus cette « ceinture » est directement incrustée dans sa peau, suite à la mutation d’ Argawen. Quant à son « haut » que l’on pourrait plus qualifié de soutient gorge est lui-même fait de peau de cafard et ses bretelles sont, tout simplement et rien d’autre, que des plumes de corbeau. Bien évidemment ce haut est aussi incrusté dans la peau de la femme, il agit comme une seconde peau et une petite protection.
Signe particulier d’Argawen est qu’elle ne se sépare jamais de sa faux, magnifique armes dont le manche est en or sculpté et sa lame en acier.





- Description Psychologique :
Bien que par ces mutations la jeune femme paraisse légèrement bourrine, elle n’en reste pas moins raffinée de par sa façon de s’exprimer dans la quasi-totalité du temps. Car en effet si notre jeune vampire s’exprime bien, ces gestes eux traduisent une certaines …violence et prouve son instabilité mentale plus qu’avérée. Aussi gentille que sadique, accueillante que froide on pourrait dire qu’elle est à elle seule une contradiction. Répercussion de sa mutation ? Beaucoup de gens le pensent mais pourtant il n’en est rien et les rares personnes qu’elle connaissait d’avant celle-ci, pour ceux qui ne sont pas morts sous ses crocs, pourraient le prouver bien qu’ils restent assez évasifs sur le comportement de la belle ténébreuse. Ils ne prendraient pas le risque de dévoiler que cette femme est en réalité totalement dérangée de peur des éventuels représailles que cela pourraient engendrer. Ils savent que depuis sa mutation le mot « amitié » pour Argawen est devenu inexistant, après tout comment y croire encore après s’être lâchement fait abandonner fasse au danger…
On pourrait donc dire qu’au niveau psychologique cette femme en tient une couche, et bien épaisse qui plus est. Argawen est aussi quelqu’un d’assez mystérieux surtout sur son passé, elle parle peu voir n’ouvre la bouche pour émettre des sons que lorsqu’elle y est contrainte. Etonnant pour une barmaid mais bon les habitués le savent maintenant et la « connaissent ». Parfois néanmoins elle peut venir comme ça et taper la discussion jusqu’à ce que cela lui tape sur les nerfs mais encore une fois ne demandez pas d’explication… Elle n’aime pas en donner et cela l’énerve plus qu’autre chose. Et oui car un trait de caractère qui ne changera jamais malgré tout est que la demoiselle peut très vite dégénérer, partir dans une colère immense, semblable à de la rage. Autant dire que dans ces moments là, même elle ne se contrôle plus et son plaisir est tout simplement de voir couler le sang, le regarder, le boire, s’en délecter. Elle est ainsi et le vit très bien au contraire on pourrait même croire que, parfois, elle fait en sorte d’énerver la personne en face d’elle pour pouvoir se défouler.


- Pouvoir et Description du pouvoir :
Ce n'est pas un pouvoir mais plutôt une simple capacité de régénération à cause de sa mutation. Cette capacité se trouve au niveau de ses bras, du bas de ses jambes et de sa poitrine. En gros les endroits où les bestioles ( cafards pour être plus précise) se sont "accouplés" avec sa peau.
Ensuite grâce à son statut de vampire elle a accès aux capacités de ses congénères qui n'est autre qu'une plus grande force et vitesse, sa vision excellent dans le noir total mais si elle a hérité de ses qualités, elle n'en reste pas moins un vampire et à donc tous les défauts de ceux-ci.
Pour finir les ailes de corbeau qu'elle possèdent dans son dos ne lui permettent pas de voler mais néanmoins de planer et de se protéger de certaines attaques qui ne pourraient pas trop les blesser non plus.


- Histoire :
La puanteur s’engouffre dans mes narines, ma vision est troublée. Je ne sens plus mes membres, juste la douleur qui tiraille mes membres, le seul moyen pour moi de me rendre compte que j’en ai encore. Je peux encore distinguer l’ombre qui se trouve au dessus de moi, à califourchon sur mon corps. Elle se délecte de mon sang, arrache mes carotides. Je sang le liquide quitter mon corps lentement tout comme ma vie. Je vais mourir, ce soir dans ce charnier, au milieu de ces cadavres d’animaux, de ses bestioles qui pullulent autour de moi. La terre est mouvante tellement il y en a. elles s’immiscent dans mes plaies pour y faire leur nid ou y mourir, pour me dévorer de l’intérieur. J’entends tout. Le vampire s’éloigne de moi, où sont passés mes amis ? Ils se sont enfuis en voyant le carnage. Lâche ! Je les tuerai jusqu’au dernier si je m’en sors. Je lève les yeux aux ciels, il est terriblement noir, engloutit par les nuages qui n’annoncent que des mauvais présages. Je vais mourir seule ici, c’est certains. Des oiseaux viennent à ma rencontre, se posent sur moi, croassent pour appeler les autres en vue d’un futur repas. Je les sens à présent sur mon dos, le martelant de coups de bec qui résonnent jusque dans ma tête. Que ca se finisse maintenant ! Mais non la torture a continué pendant je ne sais combien de temps, comme si ces bestioles n’étaient jamais rassasiées, comme si elles n’avaient pas pondu encore assez d’œufs dans mes bras et mes jambes. Les jours et les nuits se suivent, je ne sais pas combien il y en a eu, la pluie, l’orage arrive et repart. Plusieurs jours c’est certain se sont écoulés et malgré ça j’étais toujours inerte au sol, tel un cadavre…

Ça fait tellement mal. Ça fait tellement mal de ressentir ces œufs éclore. Je ne sens pourtant aucunes bêtes en sortir, au contraire, je sens ma peau se durcir, je retrouve ma mobilité, peu à peu. Comme si les insectes qui étaient en moi devenaient locataires de mon corps et en guise de loyer m’offraient de « soigner » mes blessures en construisant une peau par-dessus la mienne. Je me sens revivre. Mes yeux s’ouvrent un peu plus, je commence à bouger et m’appuyer sur mes bras. Les oiseaux sont partis de mon dos déchiqueté. Je me lève, assurant mal les quelques pas que j’ose faire, je n’ai plus de force et malgré tout je commence à marcher. Je n’ai qu’un endroit où aller, chez moi, je sais que ce lieu est proche, pourtant je ne me sens pas d’y arriver. J’ai faim terriblement faim, et ces gens qui me regardent bizarrement. Qu’ont-ils ? Qu’ai-je ? Je n’arrive pas à réfléchir, je n’arrive pas à me regarder. Que se passe-t-il ? Il faut que je rentre chez moi et vite. Il faut que je m’allonge, il faut que je mange, il faut que j’enlève ce qui me serre autour de la taille, ce qui me griffe le dos et les clavicules, ce qui me compresse la poitrine. Je souffre.

La grande porte s’ouvre sur le lieu où je vis, un miroir, il me faut un miroir. Je me dirige lentement vers la salle de bain et pousse un cri. Qu’est-il arrivé à ma peau, mon visage, mes yeux, tout ? Qu’est ce que ces griffes qui ont remplacé mes doigts ? Pourquoi des plumes poussent sur mes clavicules ? Et pourquoi ne puis-je retirer cette ceinture et ce haut ? Ils semblent accrochés à ma peau. D’un coup de main j’explose le lavabo en face de moi et me cambre d’un coup sec en entendant de multiples craquements venant de mon dos. J’ouvre les yeux, en larmes, et touche l’endroit de ma douleur lorsque j’aperçois ces ailes. Ces ailes d’un noir à en faire frémir les ténèbres même. Pourquoi ces changements ? Que c’est-il vraiment passé ? Pourquoi ne suis-je donc pas morte ? Je me replis doucement sur moi et sombre. Le soleil commence à se lever, je pars au pays des songes…

« Zut encore et toujours pareil… En plus je vais être en retard au boulot avec ce rêve… »

La nuit venait de tomber, je sortais à peine de mon sommeil et dans quelques heures je devrais être en train de faire l’ouverture de mon bar. Il n’était pas très loin de chez moi, situé dans les quartiers de paraven gate. Autant dire que niveau ambiance ça y allait fort. Entre les meurtres et les combats ou tout simplement les gens bourrés, il y avait de l’animation.
La soirée allait enfin commencer, le bar commençait à se remplir comme chaque nuit. Toute la vermine se donnait rendez-vous dans mon bar. Allez savoir pourquoi, surement l’endroit où il était situé… Les heures passaient lentement mais surement et déjà plusieurs bagarres c’étaient produites. Mais je crois que la pire fut lorsqu’un pauvre ivrogne voulut se frotter à moi pour ne pas payer sa consommation ahurissante de boisson. Pour qui se prenait-il ? D’un geste d’énervement je soulevai la table et la fit valdinguer en l’air. L’homme se tenait à présent dos collé contre le mur, je pouvais voir la peur dans ses yeux et sans aucuns remords mes griffes vinrent le transpercer. Du sang gicla sur les mètres alentours et le bar se plongea dans un silence de mort, les habitués savaient qu’il ne fallait pas me chercher. Apparemment lui faisait parti des nouveaux et ce n’était pas le bon soir pour tenter quoi que se soit. Je regardais une dernière fois le cadavre qui était mort sur le coup avant de faire signe à deux serveuse de balancer le corps aux ordures. Puis comme si de rien était je me replaçai derrière le comptoir pour sortir une bouteille de sang frais et m’en servit un plein verre pour le boire ensuite. A peine eu-je le temps de le finir que trois grands hommes vinrent m’accoster. Y’aurait-il encore de la casse dans les prochaines minutes ? En fait non ces trois gorilles avaient seulement assisté à la scène et voulaient me proposer une petite mission avec eux. Pourquoi pas, je pouvais bien laisser le bar à mes serveuses, elles savaient se défendre au pire. C’est donc encadré de ces trois jeunes hommes et après être allée récupérer ma faux dans l’arrière salle que je partis en direction des égouts. Je le conçois l’endroit n’était pas très ragoutant bien qu’il était assez pratique pour cacher des combats. Ce soir nous devrions exterminer de la vermine d’hybride. Remarque ca me défoulerai bien et qui sait je pourrai peut-être boire un peu de sang, selon l’hybride auquel nous devrions faire face.

Nous marchions déjà depuis plus d’une demi heure et toujours aucunes traces de ces bestioles mi humaines-mi animales, les égouts étaient vastes et personnellement, même si j’avais envie de me défouler, je n’avais pas envie de rester trop longtemps dans cette puanteur ambiante. Elle prenait au cœur tellement elle était ignoble. C’est alors que je me fis sortir de mes pensées lorsqu’un des gorilles qui m’accompagnait tendit son bras pour m’empêcher d’avancer. Il avait entendu quelque chose. Le début du défonçage de gueule allait surement enfin commencer. Nous attendions alors, en position fixe de combat lorsque nous aperçûmes une vingtaine d’hybrides, mi- rat mi-homme, quelques femmes étaient aussi présentent dans le lot. Bon… s’il n’y avait que ça… à quatre le boulot serait facile, en admettant que chacun en prenne cinq, se serait vite fini.

Les premiers hybrides arrivèrent donc vers nous et je commençais à foncer dans le tas, le seul point fort réel de ces ennemis étant qu’il pouvait faire preuve d’une grande ruse, mais vu leur état, mental surtout, ils ne feraient pas long feu… Trois premières bêtes furent tranchées nette en deux par la lame de ma faux quant aux deux autres après avoir réussit à me bloquer un instant, elles finirent avec un trou de la taille de mon poing dans la tête, autrement dit, il ne restait plus que de la charpie de leur hideux visage. C’est ainsi que ma première petite mission avec mes nouveaux coéquipiers se déroula sans encombrement, au contraire cela m’avait même permis de me faire remarquer auprès d’eux et de fil en aiguille, cela me permit de passer à plus haut. Ils m’accompagnaient toujours car au fur et à mesure les missions se compliquaient, je n’étais qu’une débutante et donc ils ne pouvaient pas me laisser seule, bien que je me débrouille bien et que j’avais du potentiel mais là n’était pas la question. Mes petits boulots de bourrinage s’enchainaient à vitesse grand V lorsqu’ils décidèrent de me présenter à quelqu’un de plus haut gradé dans l’organisation des Blood Golems. Les choses sérieuses commençaient ici et les missions plus périlleuse aussi par la même occasion. Mais bien qu’elles soient de plus en plus difficiles je m’en tirai toujours et gagnais en puissance. A tel point que je gravis assez vite les échelons jusqu’à ce qu’un jour, par miracle ou non, je n’en sais rien on me présenta à un « sous fifre » du grand patron des Blood Golems. Je reçu pendant un moment diverses missions de sa part pour être assuré de mes capacités à intégrer l’organisation. A force de persévérance, de sang versé, de trippes arrachées j’obtenus enfin ma place auprès d’eux. Je me frayais un passage doucement pour gravir encore les échelons et atteins mon nouveau but : celui de faire partie de cette organisation sanglante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sokar
Sokarus Cocaphilis
avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 29
Localisation : trouve toi un GPS, tu verras c'est pratique!

Caractéristiques
RANG:
17/20  (17/20)
Or : 57000

MessageSujet: Re: Argawen présa   Dim 25 Mar - 8:57

wilkommen!
validée rang 4, bon rp !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-evil.forums-actifs.com
Crystal
Lapine Nymphomane Experimentée
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 25
Localisation : Par-ci, par-la ... ♥

Caractéristiques
RANG:
7/20  (7/20)
Or : 6000

MessageSujet: Re: Argawen présa   Dim 25 Mar - 10:43

woh, rapide! bienvenu ! =)

_________________

Kit par Cloow sur E.T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argawen
Blood Golems
Blood Golems
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 25/03/2012

Caractéristiques
RANG:
4/20  (4/20)
Or : 500

MessageSujet: Re: Argawen présa   Mar 27 Mar - 7:15

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Argawen présa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Argawen présa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Argawen-Tur
» baptême de Ricco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange-Evil :: Avant le RP :: Présentations :: Présentations Validées :: Autres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit