AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Voie Des Ombres. [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kylar Blint
enleve ton bandeau -_-
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : In the Darkness

Caractéristiques
RANG:
5/20  (5/20)
Or : 325

MessageSujet: La Voie Des Ombres. [100%]   Dim 24 Oct - 4:13

    ~~Kylar Blint~~
    ~The DreamWalker~

    20 ans

  • Organisation : Assassin Freelance
  • Race : Semi-Démon (Il préfère le terme Demi Dieu)
  • Rang souhaité : Celui qui conviendra.
  • Métier : Assassin.

    ~~~~~
    ~~Descriptions:~~
  • Description Physique :
  • Humaine:
    Et bien, comment décrire un homme qui passe son temps à tuer pour vivre ? Je vais essayer de tracer un portrait physique aussi fidèle que possible. Voyons, si l'on aperçoit le jeune homme pour la première fois, la chose que l'on remarque au premier coup d'oeil, est sans aucun doute le bandeau qu'il porte sur les yeux. Alors d'où viens t-il ? Et toutes les autres questions, c'est plus tard dans l'histoire. Commençons par le commencement. Il est aveugle, vous me direz, aveugle et assassin, c'est pas compatible... et bien oui, mais ça aussi, c'est plus tard. C'est yeux en dessous sont... Ha.. Pardon, je n'ai pas le droit de le dire, sous peine de mort. Ses cheveux, d'un sage blanc pale ne sont pas dû à une accélération de vieillesse, mais à son côté adorateur du diable et compagnie. Moi j'aime bien blanc comme, après chacun ses goûts, lui, il s'y est fait, pourquoi pas vous ? Il porte en permanence une longue veste noire à capuche, en contraste total avec ses cheveux d'ailleurs, mais passons. Son style vestimentaire en dehors de cela est d'une simplicité affligeante, couleur sobre, sombre et textile souvent élastique et non gênant. Au niveau musculaire, il est très souple, avec des muscles fins et étiré, puissant, mais malléables. D'une agilité hors du commun, développer depuis sa toute jeunesse, il connait son corps sur le bout des doigts et le maitrise de bout en bout.

  • Démoniaque:
    Alors, lorsque le DreamWalker débarque, il y a quelques changements notable dans son apparence physique, la première et non des moindres, il recouvre la vue naturellement et ses yeux, aussi étrange que cela puisse paraître, change de couleur selon la volonté du marcheur. La deuxième est une solidification de sa peau en une espèce d'écaille résistante. Cette écaille de couleur sombre est très utile pour les pouvoirs développés par le marcheur. Sa force physique et son volume musculaire augmente considérablement tandis que son agilité naturelle décroit légèrement. Pas d'allongement de tête, pas de corne, quoi qu'il pourrait se les faire pousser, mais il tient à paraître humain au maximum, manipulation oblige. Pas de changement majeur hormis cela, sinon se serait un démon complet, pas un semi.


  • Description Psychologique :

  • Humaine:
    Kylar est un assassin de première classe, ayant fait ses preuves en Kalidhor avant de poser le pied sur Elision. Comme tout bon assassin qui se respecte, il possède un mental d'acier qui, une fois lancé sur une action, arrive à décomposer l'environnement autour de lui pour se concentrer seulement et uniquement sur son objectif. Un sang froid sans égal, une minutie d'horloger et un QI largement au-dessus de la moyenne. Une tête si bien faite qu'il dénoue des pièges complexes avec une facilité déconcertante. Le plus étrange dans son comportement, reste bien sûr son côté humain... Pas dans le sens où vous l'entendez, bien sûr qu'il est sans pitié, je parle de son côté jovial, fêtard et sans aucun doute anarchiste. C'est en quelques sortes le bon copain complètement déjanté que chaque personne a dans son entourage. Je suis sûr que dans une autre vie, il aurait été un remarquable comédien. Il joue à la perfection, juste au possible, mais bien qu'il soit souvent dans le mensonge, il possède tout de même quelques amis sincères, c'est sa seule faiblesse, mais c'est aussi son choix le plus important. Ce n'est pas une bête sanguinaire, froide, subtile, intelligente et meurtrière... enfin, pas que ça.

  • Démoniaque:
    Son côté sombre, côté obscurs, son Clide, son Mr Hide, bien que cela reste Kylar, on lui donne un autre nom que la petite peuplade à finit par confondre à son surnom d'assassin, The DreamWalker. Le plus beau chez ce qu'on appel les schizophrène, c'est qu'ils n'ont pas conscience de leur deuxième Moi, c'est toute la différence entre un schizophrène à double personnalité normal et Kylar. Il connait son double, il sens sa présence, il perçoit son inlassable envie de meurtre, il connait sa limite, ses peurs, ses envies et ses faiblesses, mais jamais Kylar ne lui a jamais laissé la place contre son grès, cela arrive rarement, mais les pouvoirs qu'apporte le marcheur de rêve ne son pas négligeable, après, il y a seulement ce qu'on appel les dommages collatéraux. The DW est vaniteux, imbus, jaloux, mauvais perdant, intelligent, cruel, névrosé et il possède une insupportable habitude, celle de manipuler les gens plus faibles d'esprit, ou plus fort. Il est toujours présent et parois dialogue même avec notre jeune héros à l'intérieur, il est méthodique, son but est de prendre le contrôle de total du corps de son hôte pour enfin faire comme bon lui semble, mais en attendant, il se plie de manière forcée aux ordres du jeune hommes.


  • Pouvoir et Description du pouvoir :

    Voici la partie intéressante de notre sujet du jour. Le pouvoir, ce mot sonne tel une explosion dans une église, démoniaque, c'est le seul qualificatif que les moines ont trouvé pour qualifier le pouvoir de Kylar. Il porte un nom bien précis, qui est, selon le marcheur: Le Ka'kari. Il en existe plusieurs formes, de plusieurs couleurs et de plusieurs effets, tous possédés à l'origine par un démon différent. Celui dont Kylar à malheureusement ou bien heureusement hérité est le ka'kari noir. Il existe encore une fois deux déclinaisons de ce même pouvoir, celui de la forme humaine et celui de la forme démoniaque.

    Humaine:
    Kylar possède plusieurs capacités depuis sa naissance et la plus utile depuis lors est sans conteste celui du camouflage. Ce pouvoir lui permet de se dissimuler, de se rendre invisible au yeux de tous quelques soit l'environnement qu'il l'entoure. Bien sur, cette capacité est beaucoup plus efficace la nuit et plusieurs états peuvent altéré son efficacité comme l'alcool, la fatigue extrême (Kylar sait gérer ce genre de problème sans trop de souci), la drogue c'est à peu près tout. Son deuxième atout est sa capacité de perception. Par perception j'entends sa faculté à distinguer, malgré sa cécité, tout ce qu'il l'entoure, ses sens ont été décuplé par le marcheur. L'odeur, il est capable de sentir une proie à plus d'un kilomètre. L'ouïe, il entend aussi clairement d'un mètre que de dix. Le toucher, il peut sentir la présence de chaleur, de transpiration et autres sécrétions moins belles à décrire. Le goût, bien que ce don soit développé, il s'en sert surtout pour apprécier les bonnes choses. Après les sens et son camouflage, vient s'ajouter la vitesse, il est bien plus rapide que les humains et les vampires. Maintenant passons à la forme démoniaque.

    Démoniaque:
    The DreamWalker est un démon dont le père fut l'un des maitres de ses congénères, autant dire qu'on a du lourd sous les yeux. Père et fils, sont des spécialistes de la manipulation, du mensonge, de l'agilité et de l'assassinat, d'où les facultés héritées par Kylar. Question agilité, le marcheur perd d'un cheveux face à l'humain, au niveau des sens par contre, c'est le contraire, le marcheur est un chasseur né. Pour ce qui est de la vitesse, là par contre y a pas photo, le marcheur des rêves perd à plate couture puisque sa force physique l'empêche de se déplacer aussi rapidement que son hôte. Mais le plus gros avantage du DW, c'est sa peau écaillé (comme préciser précédemment), elle peut, accrocher vous bien, lui faire prendre (au lieu du camouflage), en plus de sa forte résistance, l'apparence de quelqu'un d'autre. C'est son plus gros atout, le démon père n'est pas un combattant d'origine, mais un tacticien et son fils n'est pas mauvais dan son genre. C'est à peu près tout.



    ~~Histoire~~

    Poussez madame ! Poussez ! Un, deux, trois ! C'est bien, encore ! Ça y est presque... Oui ! Magnifique ! C'est un garçon !

    Les premiers mots distingués par le héros de notre histoire fut à peu près ceux-ci. Quelle belle entrer en matière ! Le souci dans notre belle histoire fut le décès de la mère porteuse de l'enfant que nous connaîtrons dorénavant sous le nom de Kylar. Son prénom fut la dernière chose qu'elle dit en cette terre. Sa provenance reste un mystère, tout comme le père de l'enfant. La jeune femme était arrivée tard le soir, seul, à l'approche de l'instant fatidique, à l'hôpital et on avait pas eu le temps de lui demander d'où ? Pourquoi ? Et avec Qui ? Et bien sûr après non plus. Au vu des circonstances, on enterra la mère dans le cimetière d'à côté sous le nom de Reine Mère, un jeu de mots issu du grand potentiel comique du médecin en chef, c'était un satyre en même temps, on ne peut pas tout lui demander. Kylar, quant à lui, fut confié à un monastère, étrange me diriez vous, mais en ces temps de guerre, personne ne voulut de lui. C'est donc les adorateurs de Kali, la grande déesse, mère protectrice de la nature, qui donna son nom à l'île de Kalidhor, l'île qui vu naitre notre héros, voisine d'Elision. Kylar fut donc recueillit par les Kalien, je ne vous explique pas pourquoi on les appels comme cela. Les moines avaient pour la plupart forme humaine, mais accueillait sans apriori toutes personnes cherchant le repentit, le pardon et la miséricorde.

    Les moines s'occupèrent plutôt bien de lui, malgré son identité étrangère, sa forme humaine et son léger penchant pour le silence, ils inculquèrent au jeune homme une éducation seine et pleine de spiritisme. Il grandit, la tête dans les bouquins, dans la méditation et dans l'écriture, loin des débats et des guerres qui ravageaient la terre entière. Il fut préservé de toute violence, au moins durant ses dix premières années. Il avait rencontré un moine là-bas, à qui il accordait une confiance totale. Durzo, la facilité avec laquelle il perçait à jour le jeune garçon lors de leur échange était déconcertante, il était un peu comme le père qu'il n'avait jamais eu. Durzo, en plus de son rôle de moine, qui ne lui allait pas du tout en passant, fut en quelque sorte son entraineur sportif qui le fit pratiquer toute sorte d'activité, allant parfois jusqu'au bout des limites du jeune hommes. Durzo était agréable à vivre, mais semblait cacher un lourd secret derrière son corps marqué de nombreuses cicatrices et chaque fois que le jeune garçon essayait de la questionner, il lui répondait avec la même paresse langoureuse, « Tu comprendras quand tu seras plus grand ». Il formait un tableau presque familial, se taquinait souvent et commettait parfois quelques écarts au règlement du monastère. Mais leur lien se rapprochèrent surtout quelques temps après le dixième anniversaire du jeune garçon.

    C'était un dimanche je crois, il était tôt, l'hiver battait son plein et malgré le temps plutôt généreux dans cette partie du globe, il faisait frais. Kylar ne c'était pas levait ce matin là, il était malade, changé de couleur toutes les heures tandis que sa fièvre n'avait pas cessé de l'endolorir toute la nuit. Depuis quelques temps, il n'était pas dans son assiette, il était malade souvent, était sujet au vertige et parfois même aux évanouissements. C'était pendant ces moments qu'il avait d'étrange vision. Il en avait parlé à plusieurs moines, mais seul Durzo l'avait pris au sérieux. Il voyait du sang, beaucoup de sang, des cris, un rire strident, celui d'un vainqueur, puis il faisait noir et en fond sonore, des cris de femme. D'autres fois, il se voyait lui, mais pas complètement, il était sombre, les yeux rouges, riant de la même manière, transpirant, ou même brillant, il ne savait pas comment le décrire. Il avait l'air mauvais et malgré toutes ses prières, cette vision le hantait, pire encore, il avait cru le voir et l'entendre un soir. Il était perdu, il avait peur, se laisser aller à la fièvre. Les moines avaient interprété ses visions comme des hallucinations causées par la maladie, mais Durzo pris le temps d'écouter l'enfant. Mais revenons à nos moutons, nous sommes donc un dimanche matin et cela fait maintenant deux semaines que Durzo a quitté le monastère pour, avait-il dit « affaires personnels ». Kylar avait finalement réussi à s'endormir et avait maintenant attein le monde des rêves... ou des cauchemars.

    Il était assis dans une pièce sombre, semblable à sa chambre, sur un lit simple. Il avait rapidement parcouru la pièce des yeux sans trouver de repère distinctif, la seule chose pouvait dire, c'est qu'il n'y avait qu'une seule sortie. Lorsque son regard se posa devant lui, il fut parcouru d'un frisson d'angoisse, il se voyait là, devant lui, le regardant d'un air macabre, les yeux couleur sang, un sourire étrange figé sur ses lèvres. Il resta là à le contempler jusqu'à ce que son double se mette à parler:

    Kylar c'est ça ? Le jeune homme fit oui de la tête. Tu es très ennuyant tu sais, méditer, lire, compter, c'est d'un ennuie... mortel, alors on va jouer à un jeu, je vais m'immiscer doucement en toi et prendre ta place, qu'est-ce que tu en dis ?

    Il y eu un moment de latence dans l'esprit du jeune garçon, comment, alors qu'il dormait profondément, pouvait-il ressentir aussi fortement le danger, l'angoisse, la peur et la présence de ce double ? Il ne répondit pas à la question, resta statique, trop peureux de faire le moindre mouvement, pourtant, il sentit son corps bougeait sans qu'il n'est donné d'ordre. Il se leva, la peur figée, déformant son visage de petit garçon et s'approcha de l'entité devant lui, qui se mit à éclater de rire. Il était maintenant si proche de lui qu'il pouvait sentir son haleine. Le garçon, imposture de la nature, devant lui s'approcha à son tour, ne riant plus il lui susurra à l'oreille ces quelques mots:

    Tu sais, un jour, tu ne prendras pas garde, comme aujourd'hui et je serais là, tu peux m'appeler The DreamWalker, je ne serais surement qu'un mauvais rêve pour toi, mais pour les autres...

    Et toute lumière disparu à jamais.

    Il se réveilla trois heures plus tard et bizarrement, ses yeux ne pouvaient s'ouvrir, il ne voyait plus, il commença à paniquer, sans repères. Puis, une voix forte, mais étrangement douce le rassura, il reconnut immédiatement Durzo. Le moine le calma, le rassura, lui ordonna de reprendre les exercices de respiration qu'ils avaient travaillé ensemble. Le petit garçon obéit et, malgré sa soudaine cécité, réussit à se calmer. Il se concentra alors beaucoup plus sur ses autres sens. Son ouïe lui indiqua clairement qu'il était encore au monastère, mais que quelque chose avait déréglé l'ordre qui régnait normalement en ces lieux. Son odorat lui indiqua une forte odeur de sang et après avoir tâtonné à côté de lui, un liquide épais l'entouré, il était assis, mais il sentait le sang autour de lui, sur ses vêtements. Que c'était-il passé ? Pourquoi Durzo était-il présent ? Et pourquoi ne voyait-il plus ? Il chercha Durzo, sa localisation, mais il ne le trouvait pas, ne le sentait pas, c'était étrange du fait qu'il pouvait ressentir toute les autres présences, il y avait en ces lieux au moins une dizaine de moine, mais aucun n'ouvrait la bouche. Durzo ouvrit la bouche à nouveau, surprenant le garçon, qui sursauta et bascula en arrière. Ce qu'il sentit sous son dos le fit frémir d'horreur et il laissa échapper un cri horrifiant. Il laissa la panique l'envahir à nouveau et cette fois, le moine intervint et d'une simple pression au niveau du coup, il endormit le jeune homme.

    Kylar se réveilla, toujours aussi aveugle, mais plus calme que la dernière fois. Durzo était là et tout deux discutèrent de ce qui c'était passé. Apparemment, selon les moines, ce fameux dimanche, il avait entendu des marmonnements bizarres, puis des véritable cris de douleur émanaient de sa chambre, deux d'entre s'y était précipité et la seule chose qu'ils purent constater, c'est leur mort. Kylar aurait bondit dans un éclat de rire, aurait tranché net la gorge des deux malheureux. C'était Kylar sans vraiment l'être, il avait les yeux rouges, sa peau brillait et des petites cornes avait surgit sur son front. Il avait continué à tuer encore et encore et toute une délégation de moine étrangers avait périt sous ses coups. Durzo était revenu à ce moment-là de son voyage et avait surpris le jeune homme courant vers la chambre du grand maitre, il avait jeté son sac et l'avait suivi, mais trop tard, lorsqu'il était entré dans la chambre, le grand maitre gisait au sol, sans vie et Kylar avait regardé Durzo d'un air de défi. Le moine avait crié de rage des formules saintes et le jeune petit démon sous ses yeux, semblait affectés par ses prières, mais avant de laisser sa place à Kylar, il avait bondit vers la lame de Durzo, qui n'eut pas le temps de retenir son sabre, d'où la cécité de notre jeune héros.

    Kylar n'avait pas ouvert la bouche durant l'explication de Durzo, mais il ne put retenir ses larmes à la fin de son récit. Il pleura tout ce qu'il put et Durzo le prit dans ses bras, laisser son chagrin s'écouler. Il ne l'avait pas vu dans cet état depuis bien longtemps et il avait de la peine pour le gamin, surtout que son voyage pour affaire personnelle ne concernait en vérité que Kylar et le mystère de sa naissance. Il laissa le jeune homme se calmait puis le rassit. Il se mit à parler d'une voix solennel:

    Écoute Kylar, ce que je vais te raconter maintenant va rester entre nous, c'est compris ? Il n'attendit pas la réponse et enchaîna. Mon voyage avait pour seul but de découvrir tes origines. Dès le moment où tu commença à tomber malade, à avoir des hallucinations et tes histoires de cris, je me suis mit à soupçonner quelque chose, mais ce sur quoi je suis tombé fut bien pire. Avant de t'en dire plus, je vais d'abord te révéler mes origines, je ne suis pas un moine à la base, je suis un ex assassin. Le jeune garçon ne réagit pas à la nouvelle, l'ayant plus ou moins deviné depuis un moment. J'ai commis plus d'assassinat dans ma carrière qu'un soldat d'Apsaras dans toute sa vie. J'ai gardé quelques sources en Kalidhor, à Elision et sur le reste du territoire, mais ta naissance m'a vraiment donné beaucoup de mal.

    Il marqua une pause dans son récit, laissant à Kylar le temps d'emmagasiner les informations, le jeune garçon respira un grand coup, mais ne posa pas de questions. L'assassin à la retraite continua donc son récit:

    Ce que j'ai découvert va au-delà de mes craintes, tu n'es pas un homme Kylar, tu n'es pas humain, pas à 100%, tu es un Semi-Démon....

    Demi-Dieu, je préfère ce terme.

    Tu le savais ?!

    Non Durzo, mais je l'avais deviné, j'ai recomposé le puzzle de ce qui était arrivé et j'avais lu un livre sur les races de notre planète et mon histoire me rappela le chapitre sur les Semi-démon. Durzo, je suis condamné à mourir...

    Mais non, nous allons même tirer avantage de ta position.

    Avantage ?!

    Je vais te former Kylar, je vais t'apprendre à tuer, de toute façon, les autres moines ne veulent plus de toit ici, tu deviendras mon apprenti, tu suivras mon instruction et je t'apprendrais à maitriser tes dons.

    Le petit garçon laissa une nouvelle fois échapper ses larmes, contre vent et marrés, après le terrible drame qu'il venait de vivre, Durzo ne l'avait pas abandonné. C'était son père, son maitre, son frère et son univers. A partir de là, les deux camarade ne se quittèrent plus. Kylar s'attacha un bandeau sur les yeux pour masquer sa cicatrice, présenta ses excuses que les moines survivants s'empressèrent d'accepter. Kylar fit un dernier signe d'adieu au lieu qui l'avait recueillit et suivi Durzo. Son nouveau maitre l'aidait, tout du moins au début, à se déplacer. Ils parcoururent l'île de long en large pour s'enfoncer dans une épaisse forêt que Durzo semblait connaître sur le bout des doigts. Ils marchèrent jusqu'à une sorte de grotte, situé en plein coeur de la forêt, là où même les plus dangereux prédateur ne s'aventure pas. Une cabane se dressait en haut d'un arbre et Durzo fit descendre une échelle de corde et fit grimper le jeune homme. Une fois les deux bonhommes installés, Durzo regarda avec tendresse le petit garçon et tiens à peu près ce langage:

    Ce soir, profite bien du réconfort, de la vie, des bons moment, car demain, tout est fini, je vais t'enseigner l'art de tuer, de te déplacer sans être vue, de perception, de jouer la comédie et enfin de survivre seul.

    Je n'ai pas peur. Tu es avec moi.

    Aujourd'hui le jeune homme a 20, il a pris le patronyme de son maitre et ami Blint, aujourd'hui décédé et sa renommé d'assassin va bien au-delà de celle de son maitre. Il vit à Elision et travail en freelance. Un garçon plein de charme dont il vaut mieux ne pas être la cible, au fond duquel repose une créature encore plus dangereuse que lui.


    ~~~~~

  • Code : OK!!
  • Comment avez vous connu ce forum ? Vive Sokar !


Dernière édition par Kylar Blint le Lun 25 Oct - 2:41, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sokar
Sokarus Cocaphilis
avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 29
Localisation : trouve toi un GPS, tu verras c'est pratique!

Caractéristiques
RANG:
17/20  (17/20)
Or : 57000

MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   Dim 24 Oct - 4:29

welcome!
tu penseras a upper ta fiche quand ca sera fini^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-evil.forums-actifs.com
Kylar Blint
enleve ton bandeau -_-
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : In the Darkness

Caractéristiques
RANG:
5/20  (5/20)
Or : 325

MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   Dim 24 Oct - 4:35

Pas de souci Sok'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylar Blint
enleve ton bandeau -_-
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : In the Darkness

Caractéristiques
RANG:
5/20  (5/20)
Or : 325

MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   Dim 24 Oct - 23:06

Voilà, j'ai finit, donc j'up ma fiche.
En ce qui concerne la fin, ne m'en voulait pas, mais je me réserve cette période pour quelque flash back et si vous savez tout, ce n'est pas le peine que je joue ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sokar
Sokarus Cocaphilis
avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 23/08/2010
Age : 29
Localisation : trouve toi un GPS, tu verras c'est pratique!

Caractéristiques
RANG:
17/20  (17/20)
Or : 57000

MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   Lun 25 Oct - 2:45

okay, c'est validé, rang 5 ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-evil.forums-actifs.com
Kylar Blint
enleve ton bandeau -_-
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : In the Darkness

Caractéristiques
RANG:
5/20  (5/20)
Or : 325

MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   Lun 25 Oct - 2:45

Merci Sokar ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Voie Des Ombres. [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Voie Des Ombres. [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Horde] La Reflexion des Ombres
» [TEST] Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
» [IG] VI. Niv3 voie de l’armée
» Les Ombres d'Esteren, JdR en cours de réalisation...
» Recensement des Erudits et des 100 % - Voie de l'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange-Evil :: Avant le RP :: Présentations :: Présentations Validées :: Autres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit