AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tranchons gaiement dans les bois…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coeos
Ofoyiss
Ofoyiss
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 17/08/2011
Localisation : Parmi les ombres...

Caractéristiques
RANG:
5/20  (5/20)
Or : 600

MessageSujet: Tranchons gaiement dans les bois…   Sam 27 Aoû - 9:12

Terrel… N’importe qui d’autre aurait put y être envoyé, mais ce fut à Coeos de faire ses preuves dans cette ville puante remplies de démons et autres difformités mutantes…

Les ombres bougèrent un instant, contre un mur, sur les rebord d’un toit, une vague distordue refléta les images d’un lieu tellement loin d’ici, que très peu des habitants auraient un jour pu y mettre le pied…

Les vagues continuèrent, une main gantée de blanc s’échappa de leur étreinte morbide, puis un bras, un torse, et enfin un visage encapuchonné. Dans l’ombre de cette dernière, des yeux glacials posaient un regard vide sur le lieu qui lui faisait face, une Eglise immense.

Les murs travaillés, finement décorés… Mais tout aussi détruits par les années et ce qui s’était passé il y a longtemps…

Un vent frais s’éleva, caressant son visage blême d’une douce amertume d’hiver. La capuche voletait sur les côtés, dévoilant parfois un peu plus le visage de l’homme en noir.

Les ombres tremblèrent une minute, et l’homme en ressortit sur une statue de démon accroché au clocher de l’immense église.

Accroupit sur la tête du démon de pierre, Coeos restait impassible. Le Père lui avait confié cette mission, mais lui avait aussi dit qu’il ne serait pas seul… Un autre membre d’Ofoyiss serait là aussi…


« Où que tu sois, tu m’entends… Je suis arrivé au point de chute… Je t’y attends… »

Il invoqua à nouveau les ombres, et en sortit une rapière aussi noire que l’ébène. Une étrange réaction se fit sentir, une vibration, tel un rugissement animal fit trembler les vitraux de l’église.

Coeos caressa la garde de l’arme et lui parla, tel un maître calmant son animal…


« Silence… Ne fais pas tant de bruit Calypso… Nous sommes arrivés… Et je sais que tu as faim… Tout comme tes sœurs… »

Le vent continuait de souffler sur la ville de pénombre et de mort. Et parmi les ombres naissait l’inconnu… Le fossoyeur d’âme… Celui dont les ombres semblaient êtres les fenêtres de son âme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth
kawai addict
kawai addict
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 09/10/2010

Caractéristiques
RANG:
10/20  (10/20)
Or : 900

MessageSujet: Re: Tranchons gaiement dans les bois…   Dim 25 Sep - 16:44

Terrel, ville belliqueuse, ville meurtrie. Meurtrie par les âges, et par les ravages d’un désastre passé, se sentant obligé de rappeler perpétuellement aux habitants leur gloire qui fut, et qui ne sera probablement plus jamais ! Douce amertume que celle de l’homme qui a tout perdu et se voit désormais contraint de errer dans les ruelles, autrefois blanches et luxuriantes, qui s’avéraient déformaient grisâtres et recouvertes d’immondices, a la recherche d’une quelconque lumières au bout de son sombre chemin.
La silhouette sombre et fine de l’assassin déambulait légèrement dans les rues nauséabondes. Sa tignasse et ses yeux dorés, contrastant a merveille avec le noir profond de ses vêtements, attiraient les regards des nombreux autochtones sur lui. Mais il ne s’en souciait guère. Il n’avait que faire de ce genre de ce genre de considération. Seth était naturellement très détaché de tout cela. Il ne sentait même pas le poids des regards, haineux, pour dieu seul sait quelle raison, sur lui. Il avait sa mission, et tout ceux qui tenteraient de s’interposer comprendraient bien vite la grande sottise de leur entreprise.

Après quelques minutes de marche, la forme haute et imposante de la cathédrale commençait a apparaitre clairement. Dessinant ses contours dans le ciel grisâtre. Depuis quelques temps, les rues qu’il empruntait s’avéraient de moins en moins peuplées, jusqu'à devenir totalement désertes. Enfin… désertes, en apparence seulement. Seth le sentait. L’entendait. Les silhouettes qui se dérobaient a son passage, les bruissements de pas que le vent lui apportait.
Il n’y prêta pas attention outre mesure. Les créatures mutantes qui grouillaient dans le coin n’étaient pas dénuées d’intelligence et avaient remarqués les couleurs de sa tenue, celle d’Ofoyiss, et elles savaient qu’il valait mieux, pour leur salut, ne pas s’en prendre a quelqu’un portant ces couleurs

Toujours est il qu’il parvint enfin a la porte de la cathédrale. Il resta figé là, a regarder l’immense porte de bois, avant de lever le regard et d’apercevoir celui qu’il était venu rejoindre. En effet, le Père l’avait contacté pour qu’il prête main forte a un nouveau membre de l’organisation, car il était déjà dans le coin, mais il ne connaissait pas le but de leur mission. Il fit donc un signe de la main pour saluer son nouveau partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tranchons gaiement dans les bois…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés
» Question sur diverses choses dans wow (Lore)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange-Evil :: Tyrian :: Terrel :: La Grande Eglise-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit